Accueil > Les paroisses catholiques >Se laisser enseignerQuestions de Foi > Dieu a-t-il vraiment créé le monde ?

Se laisser enseigner

Contact
Abbé Samuel Delmas Vicaire
  06 50 16 25 30  Contact
 

 

Mieux connaitre pour mieux aimer

Questions de Foi

  dieu a-t-il vraiment créé le monde ?
 

Cette question est inévitable. A tel point que tout enfant vient à se poser un jour ces questions : D’où vient le monde ? Que faisons-nous ici ? Pourquoi l’univers existe-t-il ? …

Par la lecture des Saintes Ecritures nous croyons que Dieu a créé le monde selon sa sagesse (Sg 9, 9). Ainsi, l’univers n’est pas le fruit du hasard mais de la volonté divine.

« Car c’est toi qui créas toutes choses ; tu as voulu qu’elles soient, et elles furent créées » (Ap 4, 11)

Dans la Bible, nous trouvons deux récits de Création aux chapitres 1 et 2 de la Genèse. Le plus connu est sans doute celui des sept jours. Ce récit a été composé vers le 6ème siècle avant Jésus-Christ au temps de l’exil à Babylone. On y retrouve toute une symbolique héritée du contexte historique. En particulier le chiffre 7 qui correspond pour les juifs à l’idée de perfection. Ou encore le chiffre 10 puisque Dieu parle 10 fois. C’est le chiffre du tout organisé, de l’ordre, pensons aux 10 commandements qui organisent la vie en société. Ainsi la Création est parfaite et ordonnée ! Le second récit est plus ancien et daterait du 9ème-10ème siècle avant Jésus-Christ. Le monde créé par Dieu ressemble étroitement au nôtre. C’est ici que la femme est tirée de la côte d’Adam pendant son sommeil.

Le dimanche nous professons dans le Symbole des Apôtres que Dieu est « le Créateur du ciel et de la terre » et le Symbole de Nicée-Constantinople précise « … de l’univers visible et invisible ». Le ciel et la terre, c’est tout ce qui existe. La terre, c’est le monde des hommes. Le ciel c’est le firmament mais aussi le lieu de Dieu et des créatures spirituelles, les anges.

Nous pouvons professer d’un seul cœur cette vérité parce que Dieu nous l’a révélée au travers de l’histoire d’Israël en particulier par la réalisation de l’alliance qu’il établit avec les hommes. Par l’enseignement des prophètes, par la prière des psaumes, par la réflexion de la sagesse nous croyons que Dieu a créé le monde.

Et la science alors ?

Beaucoup voudraient nous faire croire qu’il est impossible de croire que Dieu a créé le monde si nous utilisons un esprit rationnel. Or, il n’en est rien ! Je n’ai malheureusement pas la place ici de développer l’articulation qu’il y a entre la foi et la raison (Voir l’encyclique Fides et ratio du pape Jean-Paul II) mais l’Eglise affirme qu’il n’y a pas de contradiction insurmontable entre la foi et la science car il ne peut y avoir de double vérité (CEC 159). La foi et la raison travaillent main dans la main dans l’unique recherche de la vérité. Et, bien que l’intelligence humaine ait la capacité de trouver une réponse à la question des origines, la foi vient éclairer la raison dans la juste intelligence de cette vérité : « Par la foi, nous comprenons que les mondes ont été formés par une parole de Dieu, de sorte que ce que l’on voit provient de ce qui n’est pas apparent. » (He 11, 3) (CEC 286).

Evolutionnisme, créationnisme…

« Un chrétien peut adhérer à la théorie scientifique de l’évolution en tant que théorie explicative utile, dans la mesure où il ne tombe pas dans l’erreur de l’idéologie évolutionniste qui considère l’être humain comme produit d’un hasard de processus biologiques. La théorie de l’évolution pose en préalable qu’il existe un « quelque chose » qui évolue, mais ne dit rien sur le « d’où vient » ce quelque chose. On ne répond pas par le biais de la science aux questions concernant l’existence, l’être, la dignité, la mission, le sens et le pourquoi du monde et des hommes. Comme « l’évolutionnisme idéologique » chez les uns, le créationnisme chez les autres transgresse aussi les limites de l’acceptable. Les créationnistes prennent naïvement à la lettre les nombres et les dates cités par la Bible (l’âge de la terre par exemple ou la création en six jours). » (Youcat §42).

Abbé Samuel Delmas - Vicaire de la Cathédrale Saint-Jean-Baptiste

Vous aimerez aussi ...