Accueil > Les paroisses catholiques > Se laisser enseigner > Bibliothèque Saint Thomas d'Aquin > Rencontre autour d'un livre

Bibliothèque St Thomas d'Aquin - Bx Henri Vergés

Contact
Suzanne Olivé
 06 73 43 36 84  contact
Mieux connaitre pour mieux aimer

Une bibliothèque paroissiale

   

Rencontre autour d'un livre

   
 

Rencontres autour d’un livre de spiritualité

COMPTE-RENDU - 28 Novembre 2019 et Février 2020

Animées par Ramuntcho Dewatre
Plusieurs livres ont été présentés :

- Des œuvres sur des figures du christianisme :
+  Lacarriere  Jacques : Les hommes ivres de Dieu, en référence aux Pères du désert égyptien
+ De Boissière Bernard , Chauvelot France-Marie :Maurice Zundel , biographie de Zundel , homme lumineux à la présence extraordinaire.
+ Baylé Jacqueline : Le saint de Toulouse s’en est allé,  remarquable travail de recherche qui a permis à l’auteur de faire revivre dans l’Occitanie du XIX° siècle ce capucin , grand missionnaire, à la forte personnalité qui a , en autres, contribué  à faire connaître Lourdes.

-Des témoignages contemporains :
+De Gaulle Antonioz Geneviève :Le secret de l’Espérance.
Obligée de partir pour Londres pendant la guerre, elle intègrera ensuite le Cabinet de Ministère de la Culture de Malraux puis choisira de s’engager pour ATD Quart Monde. L’écriture est pudique et même quand la pauvreté que l’auteur constate lui rappelle la vie qu’elle a subie dans les camps de concentration, ni jugement, ni morale…
+ Delpech Michel : J’ai osé Dieu
L’ancienne star de la chanson décrit ici son itinéraire spirituel. Passionné de Dieu mais pas toujours orthodoxe, il rend compte de manière sincère et touchante d’une expérience mystique qu’il présente comme hors des normes de la raison…

Une séance entière a été consacrée  à  Nastassja Martin
Antropologue française née à Grenoble et domiciliée à La Grave, Nastassja Martin raconte dans deux livres intitulé  Croire aux fauves  et Les âmes sauvages la bouleversante rencontre avec un ours qui va changer sa vie..
En 2011 la jeune anthropologue part étudier la dernière société alaskienne à avoir  été  touchée par le monde occidental .Elle va à la recherche d’un monde inviolé, mythe des origines , quand la nature vit par et pour elle-même. A son arrivée, elle découvre une nature certes grandiose mais ceinturée de parcs nationaux, visitée par les touristes indifférents au peuple indigène, des chasseurs-cueilleurs ravagés par l’alcool et la maladie mais beaucoup plus fidèles à  leurs traditions qu’il n’y paraîtrait d’abord…La chercheuse poursuit son travail de réflexion qui interroge  le lien entre l’environnement humain et les divers systèmes politiques dans le Kamchatka russe. Et c’est là qu’à lieu la rencontre bouleversante qui manque de lui coûter la vie, la rencontre avec un ours qui s’acharne sur son visage , son crâne, avant de l’abandonner non sans laisser dans sa chair et son esprit la trace de son être. Les frontières explosent entre les monde et son objet d’étude, l’animisme, se transformera en vertigineuse expérience.
Un rapport  autre à la nature , une plongée dans des croyance si lointaines et si proches…


 

   
 

Vous aimerez aussi ...