Accueil > Les paroisses catholiques > Recevoir les Sacrements > La PénitenceEn pratique

Recevoir les Sacrements

 
Contact
Abbé Jean-Paul Soulet Curé-Archiprêtre
06 23 73 49 78 Contact
 
 
Veillées pénitentielles
 Spécial Année de la Miséricorde
• Bientôt en ligne
Puiser à la source du Salut

La Pénitence  en pratique

Deux fois par an, avant Noël et avant Pâques, notre communauté propose des célébrations pénitentielles communautaires avec absolutions individuelles, ainsi que de larges plages de permanence.

Il est habituellement possible de se confesser individuellement, en se présentant à un prêtre lors d’une permanence, en se présentant avant les offices, ou en prenant rendez-vous avec lui.

 

Quand se confesser ?

Cathédrale Saint-Jean-Baptiste - 6 rue Bastion Saint-Dominique - Perpignan
Mercredi 17:00-18:00  
Vendredi 17:00-18:00  
Samedi 16:00-18:00  


Eglise Notre-Dame-la-Réal - 49 rue Grande la Réal - Perpignan
Jeudi 19:00-20:00  


Eglise Saint-Matthieu - 12 bis rue Grande la Monnaie - Perpignan
Dimanche 09:45-10:15  
Lundi au jeudi 10:30-11:15  
Mardi 17:30-18:15  
Vendredi 18:00-20:00  
Samedi 10:00-11:00  


Eglise Saint-Jacques - 10 rue de l’église Saint-Jacques - Perpignan
Vendredi 09:00-09:30 Pendant l'Adoration Eucharistique


Eglise Sainte-Thérèse de l'Enfant-Jésus - 23, rue Lavoisier - Perpignan
1er Mercredi du mois 17:00* 18:00** Aprés la Messe. *Hiver - **Eté


Chapelle Notre-Dame-de-Lourdes - 12 rue Joseph Sauvy - Perpignan
Mardi 10:15-10h45  
Mercredi 10:15-10h45  
Vendredi 10:15-10h45  
Samedi 10:15-10h45  

 

Comment se confesser ?

Le sacrement de pénitence est un temps de rencontre de l'amour et de la miséricorde de Dieu

D’abord, il convient donc d’avoir fait son examen de conscience, c’est à dire de se mettre en vérité face à Dieu et de lui demander de nous montrer ce qui fait obstacle à l’amour en nous.

Ensuite on rencontre le prêtre, et voici "un schéma pratique" de confession :

  • Bénissez-moi, mon père, parce que j’ai péché.
  • Il y a (tant de temps) que je ne me suis pas confessé.
  • Depuis, voici les péché que j’ai commis
    • Envers Dieu…
    • Envers mon prochain…
    • Envers moi-même…

  • J’en demande pardon à Dieu, et à vous mon père pénitence et absolution.

  • Le prêtre ensuite
    • Peut éventuellement poser l’une ou l’autre question qui lui semblerait utile,
    • Prononce la formule d’absolution,
    • Propose une pénitence, qui sera le plus souvent une prière
      ou une méditation d’un passage de l’Évangile,
    • Invite à repartir dans la paix.

  • On récite l'acte de contrition

"Mon Dieu,
j'ai un trés grand regret de vous avoir offensé car le péché vous déplait.
Je prends la ferme résolution, avec le secours de Votre Sainte Grâce
de ne plus vous offenser et de faire pénitence"
.

 

Comment se confesser sans douleur ?

 
 

Vous aimerez aussi ...