Accueil > Les paroisses catholiques > Célébrer et prier > La Sainte MesseAller plus loin

Célébrer et Prier

 
Contact
Abbé Jean-Paul Soulet Curé-Archiprêtre
06 23 73 49 78 Contact
 
 
Contact
Abbé Benoit Maître Fraternité St-Pierre
  06 79 91 62 13  Contact
 
Donner du temps à l'essentiel

La Sainte Messe

  aller plus loin
 
Il y a trois groupes principaux de rites dans l'Église catholique : le rite romain, le rite syrien d'Antioche et le rite alexandrin (Égypte). Plus tard, apparut le rite byzantin, en tant que branche majeure du rite d'Antioche, sous l'influence de saint Basile et de saint Jean Chrysostome. À partir de ces trois groupes originaux, deux douzaines de rites liturgiques, tant en Orient qu'en Occident, se sont développés ; ces rites sont en communion avec le Saint-Siège.
 

Les formes du rite romain

Beaucoup de Catholiques romains sont aujourd'hui familiers du missel que le Pape Paul VI publia après Vatican II ; le Pape Benoît XVI le qualifie de forme ordinaire dans son Motu Proprio "Summorum Pontificum" de 2007. Mais il y a en réalité neuf formes de la liturgie selon le rite romain.

Forme ordinaire du rite romain.
Sous cette forme ordinaire, la Messe est célébrée selon le Missale Romanum de 1969, promulgué par le Pape Paul VI, et qui en est à sa troisième édition (2002). Cette forme est couramment célébrée en langue vernaculaire (locale).

Forme extraordinaire du rite romain.
Sous sa forme extraordinaire, la Messe est célébrée selon le Missale Romanum de 1570. On se sert aujourd'hui de l'édition de 1962, promulguée par le Pape Saint Jean XXIII au cours du second Concile du Vatican. Selon les normes de Summorum Pontificum, l'ensemble du clergé de rite romain est autorisé à célébrer selon la forme extraordinaire.

Rite de Braga.
Rite de l'archidiocèse de Braga, siège du primat du Portugal, il remonte au moins au 12ème siècle.

Rite mozarabe.
C'est le rite d'Espagne et de Portugal; il remonte au moins au 6ème siècle. Il est en usage à la Cathédrale de l'archidiocèse de Tolède, et dans quelques autres paroisses.

Rite ambrosien.
C'est le rite de l'archidiocèse de Milan. On estime qu'il est d'origine antique, mais qu'il a été fixé par saint Ambroise.

Rite dominicain.
C'est le rite de l'ordre des frères prêcheurs (OP), fondé par saint Dominique en 1215.

Rite carmélite.
C'est le rite de l'ordre du Carmel, dont la fondation moderne est due à saint Berthold vers 1154.


Rite cartusien.
C'est le rite de l'ordre des Chartreux, fondé par saint Bruno en 1084.

Usage anglican.
Là où le clergé anglican et les paroisses correspondantes sont revenus en pleine communion avec le Saint-Siège, Rome a autorisé la célébration de la Sainte Liturgie selon les formes anglicanes doctrinalement correctes.

Sources : http://www.sanctamissa.org/

Vous aimerez aussi ...