Accueil > La Cathédrale catalane > Les visites > De chapelle en chapelle > Saint François de Paule

La Cathédrale catalane

• Solidaires des plus fragiles
• SOS fin de vie
• SOS bébé
• Solidaires des plus fragiles
• SOS fin de vie
• SOS bébé
Contact
Association culturelle de la Cathédrale
6, rue du Bastion Saint-Dominique
66000 Perpignan
04 68 34 01 92  Contact
 

 

Seu Sant-Joan-Baptista
 

 De chapelle en chapelle    saint françois de paule

Le retable

L’histoire de ce retable est emblématique de celle de la ville. Il provient de l’église désaffectée du couvent des minimes. Cette fut œuvre commandée à Llatzer Tremullas en 1656 et reprise  par Lluis Generes en 1657, dorée et peinte en1666 par le français Gilles Bedanson, après que le couvent ait été vidé de ses moines par l’autorité d’occupation et repeuplé de moines venus de la province d’Aquitaine ;  Il fut transporté à la cathédrale en 1791.

Les peintures murales

  • Au dessus du retable, allégories de la charité spirituelle et matérielle
  • A gauche, rencontre du saint avec le dauphin de France
  • Au dessous, il guérit un frère en lui donnant la communion
  • A droite, le saint intercède pour la ville frappée par la peste
  • Au dessous, la mort du saint
  • Au centre, statue du saint portant le soleil de charité, symbole de son ordre et le bâton de fondateur

 

Au couronnement supérieur 

  • saint François de Paule franchit miraculeusement le détroit de Messine


A gauche

  • Au dessus, il guérit un enfant né difforme à Cosenza

  • Au centre, il reproche à au roi Ferdinand de Naples ses exactions et prédit la chute de sa dynastie

  • Au dessous, le saint en extase est vu par ses frères triplement couronné de lumière formant comme une tiare

A droite

  • Au dessus, il saisit sans se brûler des charbons ardents pour convaincre le délégué du pape d’approuver la création de l’ordre des minimes

  • Au centre, il batit de ses mains le premier couvent ; saint françois d’assise lui apparaît et lui conseille de voir plus grand, à l’arrière plan, son premier donateur

  • Au dessous, le saint en extase devant la Vierge qui lui présente l’enfant Jésus


Saint François de Paule jouit d’une grande popularité à Perpignan : En 1632, on attribue à son intercession la fin de la peste qui ravageait la ville, il fut proclamé protecteur de la ville, et un vœu renouvelé annuellement, malgré diverses interruptions  jusqu’à nos jours conduit les consuls et leurs successeurs à offrir un cierge le jour de sa fête

La ville lui savait gré de son intervention auprès de Louis XI qu’il convainquit en tant que confesseur de rendre le Roussillon, après une longue occupation militaire française, à la couronne catalane, 

 

Vous aimerez aussi ...